Questionsdegenre

Un site utilisant unblog.fr

 
  • Accueil
  • > Non classé
  • > Ces sont les chromosomes de l’homme qui déterminent le sexe de l’enfant fixe Mr BAUSSA Bipanda Pi- Roger, professeur de biologie à l’école secondaire.

Ces sont les chromosomes de l’homme qui déterminent le sexe de l’enfant fixe Mr BAUSSA Bipanda Pi- Roger, professeur de biologie à l’école secondaire.

 Avoir des enfants d’un même sexe surtout les filles provoque  dans  certains couples des situations imaginables qui vont du divorce, des enfants nés hors mariage, des multiples grossesses, maltraitance de la femme,  des accusations de mauvais sort, moquerie de la société et colère de la belle famille, etc.

Dans tous les cas, c’est la femme qui est « incriminée » de ne «  fabriquer » que des filles. Or la science a déjà prouvé que « c’est l’homme qui joue le rôle déterminant dans le sexe de l’enfant» tranche BAUSSA Bipanda Pi- Roger, professeur de biologie à l’école secondaire, invité des Questions de genre de mardi 8 juillet 2014 sur la RTNC- La Voix du peuple sur le thème : « sexe de l’enfant, un problème de l’homme ou de la femme ».

 C’est l’homme qui détermine le sexe de l’enfant n’a cessé de le répéter tout au long de l’interview BAUSSA Pi- Roger. «  Pour la simple raison que l’homme a 2 chromosomes sexuels différents le X et le Y tandis que la femme en a 2 identiques le X et le X. »

Et pour plus de compréhension,  le professeur de Biologie n a pas manqué de faire un tableau imagé pour les auditeurs. « Prenons les 2 chromosomes de la femme et mettons les  en ligne. Celui du gauche est X et celui de droite encore X. Mais pour l’homme, supposons que le chromosome X est à gauche et le chromosome Y à droite. Si cet homme donnait le chromosome de gauche à la femme ca sera un enfant de sexe féminin pcq on aura XX et si c’est le chromosome de droite qui est donné, on aura XY donc un garçon. »

« La femme n’a donc pas le pouvoir de concevoir un enfant de tel ou tel sexe. Elle  n’est que réceptrice » a soutenu Mr Pi –Roger BAUSSA ni à l’homme, d’ailleurs, de décréter le chromosome sexuel  du spermatozoïde qui ira féconder l’ovule de la femme : « ce n’est pas à lui de dire que cette fois –ci je donne X ou Y. beaucoup de spermatozoïdes sont engagés dans la course. Le plus rapide càd le premier qui arrive, c’est celui là qui va féconder l’ovule ». Tout n’est donc que hasard de « Dieu qui a donné à l’homme cette possibilités d’avoir les 2 chromosomes sexuels ».

chromosomes

Cet homme de sciences déplore l’ignorance de beaucoup même des intellectuels au sein de la  société qui rejette « la faute à la femme » de ne mettre au monde que des enfants d’un même sexe. D’où son appel à des sensibilisations de masse. «  C’est la charge de scientifiques, les églises, des médias. Nous sommes dans l’obligation de vulgariser cette connaissance dans toutes les langues. Cela doit entrer dans le cadre de l’éducation de masse. Que les pasteurs le prêchent comme on le fait dans le transport ou en cours de route. Que cela se fasse aussi des bouches à l’oreille ».

Mr Pi-Roger BAUSSA pense que la connaissance peut éviter ces situations vécues par les femmes : divorce, infidélités du mari avec des enfants nés hors-mariage. Cependant, il reconnait que cela n’est pas facile pour ces personnes qui sont dans des croyances autres que celles de la science. «  Vous savez, il est difficile avec des gens qui ont des pensées orientées  de venir les décapiter

Ce cri, n’a pas caché  Mr BAUSSA, est  en direction de ceux et de celles qui croient que l’enfant de sexe masculin a plus de valeur que celui de sexe féminin à cause de la perpétuation du nom de la famille. «  Vous pouvez avoir des filles qui ont plus de valeur que leur frères par ce qu’elles sont et font »

Dans : Non classé
Par questionsdegenre
Le 8 juillet 2014
A 10 h 59 min
Commentaires : 3
 

3 Commentaires

  1.  
    patty ebula
    patty ebula écrit:

    pourquoi il ya probleme lorsque un couple n a que des filles et pas de garcon pcq dans la conception africaine c est le garcon qui va assurer la continuité du nom de la famille et s occuper de la famille

  2.  
    samba ngala
    samba ngala écrit:

    sujet interessant et qui valait la peine d ‘etre evoqué. on suit des emissions notamment de santé mais on n en parle. merci d en parler mais c est difficile de faire accepter cela aux hommes que ce sont eux qui determinent le sexe de l enfant. et de fois il ya des hommes qui se sentent diminuer quand ils font que des filles en fait ils confondent les choses et croient que ils ont une faiblesse sur le plan sexuel

  3.  
    lamba emma
    lamba emma écrit:

    vous savez parler de ces questions aux hommes de la RDC est un sujet tres sensible pcq il ya a des prejugés vehiculés selon lesquelles un homme qui ne fait que de filles n est pas tres puissant sexuellement. donc il faut arriver à laver ces prejugées

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

Ramadanreplay |
Thock1979 |
Secretstory7infos |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Tournagelost
| Toikytikonai
| the official green coffee b...