Questionsdegenre

Un site utilisant unblog.fr

 
  • Accueil
  • > Non classé
  • > petronnie KANKOLONGO,Fière d’etre balayeuse publique à Kinshasa

petronnie KANKOLONGO,Fière d’etre balayeuse publique à Kinshasa

DSC00008Restée veuve   avec 5 enfants, Petronnie KANKOLONGO, a compris qu’elle était  désormais le seul soutien  de sa famille. Cette femme d’une quarantaine d’années s’est préparée à accepter tout travail pour subvenir aux besoins de ces enfants. A près plusieurs recherches, elle intègre une unité d’assainissement de la ville de Kinshasa. «  C’est à cause de la souffrance que j’ai accepté de faire ce travail : devenir balayeuse publique. Je manquais les moyens pour faire étudier mes enfants, payer une maison ».

Petronnie KANKOLONGO est depuis près d’une année balayeuse publique .Mais, il lui est toujours difficile de répondre aux besoins de sa famille. Elle plaide donc pour un bon salaire pour ceux qui œuvrent dans la propriété de la ville de Kinshasa. «Ce travail est bien même si c’est éprouvant physiquement.je le fais. Je demande à nos responsables de revoir les salaires».

Balayeuse publique, Petronnie KANKOLONGO,  est fière de participer à la propriété de la ville de Kinshasa. « Il ya des gens qui m’encouragent. Tout comme il y a d’autres qui se moquent de mon travail ».

Dans : Non classé
Par questionsdegenre
Le 29 avril 2014
A 10 h 48 min
Commentaires :1
 

1 Commentaire

  1.  
    Lorraine Matanda
    Lorraine Matanda écrit:

    Etre balayeur public non seulement c’est eprouvant et dangereux à cause de vehicules mais aussi pas très bien payé.Qu’elle ne se decourage pas. avec sa bravure, elle pourra trouver un autre emploi.courage

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

Ramadanreplay |
Thock1979 |
Secretstory7infos |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Tournagelost
| Toikytikonai
| the official green coffee b...