Questionsdegenre

Un site utilisant unblog.fr

 

Monsieur Ambroccka Kabeya,sage-femme en RDC

Monsieur Ambroccka Kabeya,sage-femme en RDC ambroccka-kabey-224x300Depuis plus de 25 ans, il aide les femmes enceintes avant, pendant et après l’accouchement.
Ambroccka Kabeya, cet homme est sage -femme ; l’équivalent sous d’autres cieux d’accoucheur ou maïeuticien.

Il exerce une profession où les hommes sont encore minoritaires en République Démocratique du Congo.

Ambroccka Kabeya a un parcours que lui même qualifie de complet dans le domaine de la santé. Infirmer A2, infirmier A3, infirmier gradué accoucheur. Il est aussi médecin et a même un centre hospitalier à Kinshasa.

Notre sage-femme est aussi licencié en enseignement et administration. Il enseigne aussi à l’ISTM  comme vous pouvez  vous en douter dans la filière sage –femme.

Mr Ambroccka Kabeya avoue avoir durant ses études pour devenir sage-femme subi des moqueries et il suscite maintenant de fois la curiosité autour de lui. « Dans d’autres pays tels qu’au Japon où je venais de faire un stage vous trouvez que cette profession là ne réservait qu’aux femmes. Dès que tu te présentes étant sage-femme, ils sont étonnés : depuis  quand  un homme ne peut être là que pour  faire accoucher les femmes. Durant ma formation, les autres collègues qui faisaient d’autres orientations se moquaient même de nous. A un certain moment  c’était comme un objet de moquerie. Mais on a tenu bon. »

Etre personne de sexe masculin ne constitue pas du tout un blocage pour notre sage-femme et ne le devrait même pas. « Je n’ai pas encore connu un cas de résistance. Par contre, les femmes ont tendance à se confier plus aux hommes quand elles viennent pour accoucher. Je leur ai demandé pourquoi elles préféraient les hommes. Elles disent  qu’elles trouvent que les hommes sont plus compréhensifs ».

Ambroccka Kabeya est  sage-femme mais aussi un homme sage par ce qu’il a choisi d’aider à donner la vie. « Je suis un homme sage. Sur le plan professionnel, je suis sage-femme. Je sais que ca tique un peu les autres. Même dans le milieu professionnel les gens sont contents de me saluer.Ah, sage-femme comment vous allez ? Et je leur réponds avec joie »

Dans : Non classé
Par questionsdegenre
Le 20 août 2013
A 10 h 35 min
Commentaires : 4
 

4 Commentaires

  1.  
    Matthieu Bunua
    Matthieu Bunua écrit:

    le portrait de votre dernière émission m ‘a non seulement fait rire mais surtout a fait monté en moi une pensée. Pourquoi le monsieur qui pratique le metier d’accoucheur est appelé sage-femme. ca devient comme péjoratif et un stéreotype que ce metier n ‘est toujours pas ouvert au sexe masculin. Il faut que la RDC arrive par le minsitère de la santé à nous fixer doit on parler de sage femme ou d’accoucheur.
    c’etait vraiment interessant comme portrait. Puis je connaitre déja pour votre prochain numéro , le portrait sera de Qui?

  2.  
    Mediatic
    Mediatic écrit:

    Intéressant comme portrait. Si c’était une métier d’hommes avec une minorité de femmes, on allait, encore une fois, crier à la discrimination.

  3.  
    Gagner de l'Argent
    Gagner de l'Argent écrit:

    J’espere que vous avez d autre article de cette trempe en stock !

  4.  
    BIYE
    BIYE écrit:

    Moi aussi je le suis (un sage femme)

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

Ramadanreplay |
Thock1979 |
Secretstory7infos |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Tournagelost
| Toikytikonai
| the official green coffee b...